cause des visites des kabilistes en occident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cause des visites des kabilistes en occident

Message  collabos le Mer 17 Fév - 10:56

Balkanisation et occupation de la RDC :
Ce que «Vital Kamerhe» ne dira jamais aux congolais
===================================================
Dans la vie politique congolaise la semaine qui vient de s’écouler marquera surement un tournant au sein de la résistance congolaise, notamment celle de la diaspora. En effet, alors que depuis quelques ans aucun représentant du pouvoir d’occupation en provenance de Kinshasa n’avait réussi à tenir un meeting face à la diaspora congolaise, voilà que quelques congolais au Canada viennent de succomber au charme d’un véritable «chant des sirènes» susurré à leurs oreilles par Vital Kamerhe. Tentant de revenir sur le devant de la scène politique congolaise avec une nouvelle feuille de route, cet incontestable homme-orchestre au service de la balkanisation et de l’occupation de notre pays aurait pu réussir son coup de poker n’eut été la vigilance tous azimuts d’une frange des patriotes de la diaspora.
En effet, même si certains congolais au Canada semblent avoir baissé leur garde, la mobilisation constatée dans d’autres pays prouve que ce n’est surement pas le cas de tous les congolais de la diaspora. Pour preuve, Azarias Ruberwa en a fait les frais il y a quelques jours à peine aux États-Unis. Sa conférence a dû être annulée suite à la mobilisation des congolais. C’est ainsi également qu’à Londres, la Radio Bendele a organisé une émission édifiante informant les congolais sur le parcours hallucinant de Vital Kamerhe, dès l’annonce de son come back politique au Canada. Deux invités de marque, le Pasteur Théodore Ngoy (Ex-député provincial du Katanga, avocat et opposant traqué aujourd’hui par « Joseph Kabila »), et Monsieur Léonard Mulopo (homme de sérail des milieux kabilistes au début de l’invasion, et actuellement membre du cabinet du Président national de l’APARECO, Monsieur Honoré Ngbanda), qui sont deux acteurs et témoins privilégiés de la scène politique congolaise ont fait des révélations sur ce singulier personnage. La rédaction de L’oeil du Patriote a donc décidé de relever quelques points importants de cette émission de radio que nous recommandons à tous les congolais, particulièrement à ceux qui pensent que Vital Kamerhe représente un quelconque espoir pour la RDC en général, et pour l’Est de notre pays en particulier. Vous pouvez
L’OEIL DU PATRIOTE 2
L’OEIL DU PATRIOTE
RDC : Kozanga koyeba ezali liwa lya ndambu
écouter son enregistrement ou télécharger cette riche émission au lien suivant :
Aucun patriote ne pourra dire qu’il n’avait pas été alerté.
Le nouvel objectif de « Kabila » et Kagamé :
Neutraliser l’élite congolaise au sein de la diaspora par tous les moyens
« Mousquetaires-terroristes >>
Cependant avant de s’attarder sur le portrait de Vital Kamerhe , L’oeil du Patriote attire l’attention des patriotes congolais sur le fait qu’avant de participer aux rencontres avec Monsieur Kamerhe, la poignée de nos compatriotes du Canada auraient surement dû se poser la question de savoir par quelle magie de la «coïncidence» Kamerhe s’est trouvé au Canada pendant, que Ruberwa tentait en même temps une « offensive » aux USA, que Tambwe Mwamba dans la même période effectuait un voyage en France et Adolphe Lumanu le Directeur de cabinet de « Joseph Kabila » se trouvait comme par hasard très discrètement en Italie, à la tête d’une délégation rwando-congolaise. Etrange, non? Le Directeur de Cabinet d’Hyppolite Kanambe est en effet actuellement dans la ville de Pesaro où il est logé avec sa délégation dans le luxueux Hôtel Alexander Museum Palace (Viale Trieste 20 - 61100 Pesaro).
Eh oui, L’OEIL DU PATRIOTE suit tout ce monde de près ne manquera pas d’éclairer, en temps opportun ses fidèles lecteurs sur les différentes véritables « missions » de toutes ces marionnettes au service de Kigali. De toute évidence certains de nos compatriotes ont encore oublié que ceux qui combattent le peuple congolais aujourd’hui ne laissent rien au hasard.
Malgré l’alerte lancée sur internet dernièrement par un patriote du Canada, Monsieur Djamba Yohé (généralement bien informé) sur le projet très précis d’empoisonnement de plusieurs cibles au sein de l’élite congolaise, ce sont des congolais eux-mêmes , y compris certains se sachant pourtant déjà fichés par l’ANR à Kinshasa qui créent les conditions nécessaires pour se donner en pâture à l’ennemi ! L’oeil du Patriote confirme à son tour cette même information reçue de nos sources à Kinshasa et que d’ailleurs, à notre connaissance, d’autres patriotes telle que Madame Jeanne-Marie Sindani, ont également reçu par leurs propres canaux.
Le scénario projeté par Kinshasa et Kigali pour atteindre leurs objectifs funestes, se trouvent être justement celui d’organiser des conférences en essayant d’y attirer par tous les moyens, ceux d

congolais qui gênent le plus le pouvoir d’occupation, soit sur Internet par leurs écrits ou leurs interventions dans les radios patriotes, soit simplement par leur opposition farouche au pouvoir d’occupation et leur capacité à éclairer et à mobiliser ceux qui les côtoient.
Plusieurs escadrons de la mort sont déjà constitués et n’attendent que le moment propice pour agir. L’oeil du Patriote appelle une fois de plus chacun de nos compatriotes à ne pas prendre ces menaces à la légère car des fortes sommes ont été mises en jeu pour cette sale besogne. Ceux des congolais qui pensent avoir déjà pris des risques devraient envisager de faire régulièrement des bilans de santé et au besoin porter plainte en cas d’empoisonnement avéré. Il ne faut, pour rien au monde, laisser ces criminels continuer à errer impunément dans la nature.
Mais ce n’est bien évidemment pas Kamerhe, celui qui a clamé partout « avoir choisi Kabila » qui mettra les congolais en garde contre les projets machiavéliques de ses complices. Son parcours met à nu sa véritable mission en RDC.
Qui est Vital Kamerhe ?
Son identité :
Lors de l’émission consacrée à Vital Kamerhe sur la radio Bendele, les auditeurs à l’écoute ont pu notamment apprendre avec stupeur par la voix de Monsieur Mulopo que le véritable nom de Kamerhe est « Vital Kamerhere Rwakanyasigize ». Monsieur Mulopo affirme que c’est sous ce nom et ce post-nom (il a pu le vérifier lui-même à Kinshasa) que l’ancien président de l’assemblée nationale en RDC, s’est inscrit à la Faculté des Sciences Économiques de la capitale congolaise. Ensuite, son enquête auprès de quelques kivutiens avisés a confirmé que ce post-nom n’était absolument pas congolais et qu’il était plutôt rwandais ou burundais. Qu’avait donc à cacher Vital Kamerhere Rwakanyasigize pour dissimuler ainsi depuis des années ce post-nom ? N’était-ce pas suite à une volonté délibérée de berner les congolais?
De plus , toujours selon les recherches de Monsieur Mulopo, il existe un procès verbal du CNS ( Conseil National de Sécurité) datant de l’année 1999 dans lequel Vital Kamerhere Rwakanyasigize (bien que marié à une congolaise du Kivu , de l’ethnie mushi) a reconnu être d’origine rwandaise D’autres faits évoqués confirment ses racines rwandaises comme le fait que le mariage de sa soeur dont l’époux n’est autre que l’ancien gouverneur de l’équateur José Makila, se soit déroulé dans « sa famille »…. à Kigali! De même les auditeurs de Bendele ont pu apprendre que l’un des oncles paternels de Vital Kamerhere Rwakanyasigize », a été pendant plusieurs années ambassadeur du Rwanda en Afrique du Sud. Autre élément Kamerhere parle couramment le kinyarwanda ! Selon l’invité de Radio Bendele, Valentin Mubake de l’Udps a eu à en témoigner pour l’avoir surpris en pleine conversation avec des Rwandais à l’aéroport de Kigali, alors qu’il accompagnait Tshisekedi lors de sa visite auprès de Paul Kagame quelques années après l’invasion de la RDC.
Le pasteur Théodore Ngoy a apporté également un éclairage important sur ce même sujet. Il a affirmé que le père de Kamerhere avait des liens de parenté avec Feu Monsieur Mushobekwa Kalimba Wa

RDC : Kozanga koyeba ezali liwa lya ndambu
Katana qui, comme de nombreux congolais qui l’ont côtoyé le savent, était d’origine rwandaise dont la famille s’était installée au Zaïre. Il fut le premier à prendre Kamerhere sous ses ailes pour assurer ses débuts en politique.
Ses activités politiques :
Le parcours politique de Vital Kamerhere traduit son sens de l’opportunisme qui fait qu’il a pu faire parti du Front des jeunes mobutistes (FROJEMO) avant de rejoindre d’autres groupes politiques. Mais on note une seule réelle constance dans son parcours, à savoir sa propension à occuper systématiquement à différents niveau et dans diverses institutions, des postes lui permettant de défendre efficacement la mise en place et le développement du processus de balkanisation de la RDC. Il fut démasqué à l’époque de Laurent Désiré Kabila, lors des préparatifs des accords de Lusaka, alors qu’ils tentaient de corrompre quelques membres des délégations présentes en leur demandant de valider un texte rédigé à Kigali et qui permettait l’entrée sur la scène politique congolaise du RCD GOMA. Il était alors employé au Ministère des Affaires Étrangères travaillant sous la direction de Bizima Karaha. Et avant cela, au moment de l’entrée de l’AFDL il travaillait déjà au sein de la cellule de crise instaurée au sein de la Primature travaillant là encore sous les ordres de Léon Kengo wa Dondo dont les liens avec Kigali n’ont cessé de s’affirmer au fil des années. Chacun a d’ailleurs pu juger depuis de « l’efficacité » dont a fait preuve cette fameuse « cellule ».
C’est donc depuis des années que Vital Kamerhere Rwakanyasigize travaille en intelligence avec le Rwanda, jouant fidèlement une partition conçue et exécutée par le Maestro Paul Kagame. Le moins que l’on puisse dire est que de sa double culture congolo-rwandaise du fait du nombre d’années passée dans notre pays, ce monsieur a clairement choisi depuis des années d’oeuvrer contre la RDC malgré l’affection et la bienveillance que lui ont témoigné de nombreux congolais. Il n’a cessé d’utiliser ces relations privilégiées pour faire progresser le plan de balkanisation et d’occupation de la RDC.
Au service de « Joseph Kabila » depuis quelques années, il s’est surtout illustré lors de la dernière campagne électorale par la corruption et tous les efforts déployés pour induire les congolais en erreur en imposant par la fraude le candidat de la balkanisation et de l’occupation de la RDC. Une fois devenu président de l’assemblée nationale congolaise, il a tout naturellement veillé à ce que les intérêts rwandais ne soient jamais menacés. Ainsi que ceux des différents réseaux maffieux qui constituent le socle et la raison d’être de « Joseph Kabila » à la tête de la RDC.
En effet, quelle suite notre parlement a-t-il donné par exemple au rapport Lutundula, ou à d’autres rapports de différentes ONG et même de l’ONU, dénonçant les pillages et les crimes dont est victime la RDC depuis plus d’une décennie ? L’Ouganda, contrairement au Rwanda, avait été clairement condamné par la justice internationale pour l’agression de la RDC, les victimes congolaises attendent encore que les autorités congolaises aillent jusqu’au bout de l’affaire afin d’être enfin dédommagées. Au lieu de cela, le parlement dirigé par Vital Kamerhere Rwakanyasigize a plutôt choisi d’accorder
L’OEIL DU PATRIOTE 5
L’OEIL DU PATRIOTE
RDC : Kozanga koyeba ezali liwa lya ndambu
une amnistie collective à des criminels tels que Nkunda et d’autres, pour des crimes contre l’humanité pourtant imprescriptibles. Grâce à la participation active de Vital Kamerhere, les représentants du « pouvoir législatif » en RDC sont les premiers à transgresser nos lois. Pour s’en rendre compte, il suffit de prendre l’exemple du moratoire sur la nationalité des députés congolais, initialement provisoire mais qui perdure, et que Vital Kamerhere Rwakanyasigize s’était empressé de faire adopter. Les auditeurs de la radio Bendele ont appris (pour ceux qui ne la savaient pas) de la bouche du juriste Pasteur Théodore Ngoy qu’il était absolument anticonstitutionnel.
Les deux invités de la radio Bendele ont également démontrés que le parlement congolais devenu une simple caisse de résonnance des volontés de notre imposteur national grâce à l’implication efficace de son homme-orchestre Vital Kamerhere, a largement été complice du processus qui a abouti à l’entrée officielle des troupes ougando-rwandaises sur le sol congolais. La dénonciation qu’en a faite Monsieur Kamerhere n’a été qu’une comédie s’appuyant certes sur une certaine rivalité entre « Kabila » et lui, sans que cela ne change leur allégeance à Paul Kagamé. Ils sont toujours deux poulains d’une même écurie, chacun avec un rôle prédéterminé. Cette comédie bien calculée a permis de distraire suffisamment les congolais et surtout, a contribué à empêcher l’aboutissement de la pétition qui devait conduire à la destitution constitutionnelle de « Kabila » pour haute trahison. Le fond de l’histoire est que Kamerhere n’a pas contesté « Kabila », il lui a plutôt sauvé la mise. Les congolais ne doivent pas se laisser duper.
Cette émission s’est révélée riche en enseignement sur à la fois la véritable identité et la véritable personnalité de Vital Kamerhere Rwakanyasigize. L’oeil du Patriotique n’en a repris ici que quelques aspects saillants. Il invite vivement chaque congolais à prendre connaissance de l’intégralité de cette émission à travers le lien repris ci-dessus. En attendant, il appartient à chacun de nos compatriotes de rester vigilants à tout moment. Pour quelle raison quelqu’un qui se dit être notre « frère ou notre ami bienveillant » devrait-il mentir sur son nom, son identité, ses origines ? Ne sommes-nous pas africains, n’avons-nous pas l’habitude d’être fiers de nos racines ? Les congolais sont un peuple majoritairement chrétien (80%). Par humanité ou simplement parce que notre religion nous le recommande, nous avons donc vocation à être généreux et compatissant envers notre prochain. Mais nous devons combattre farouchement l’hypocrisie ainsi que les différents mensonges utilisés comme des armes par nos ennemis pour mieux nous anéantir. Ceux qui combattent avec acharnement notre Nation pour s’accaparer de nos terres et de nos richesses ne reculent devant rien. Ils utilisent tout ce qu’ils peuvent depuis des décennies pour mieux nous approcher et détruire ceux d’entre nous qui représentent des obstacles à leur plan. Le compteur affiche déjà 6 millions de morts congolais et continue à tourner. Ouvrons donc nos yeux ! Leurs marionnettes utilisent nos langues, notre propre discours, notre générosité, notre naïveté ou même simplement la cupidité de certains pour arriver à leurs fins. Gare aux caméléons qu’ils glissent parmi nous, parce que pour beaucoup d’entre nous, il suffira d’une erreur pour que celle-ci soit la dernière.
Paris, le 16 Février 2010
Candide OKEKE
L’OEIL DU PATRIOTE

collabos
Invité


Revenir en haut Aller en bas

tobosana te

Message  D.M le Jeu 18 Fév - 12:10

merci pour toutes les informations,
oui c'est bien nous seront prudent et avec l'aide de notre Dieu ca va aller
mais la seule chose qu'on ne doit pas oublier facilement c'est la souffrance que HONORE NGBANDA batia biso na MOBUTU donc po toyoka makambo nionso ya malamu oyo bino bozali koloba pour le bien de notre pays NGBANDA doit demandé pardon aux congolais(zairois) po na nzela oyo batikala kofongola to porte oyo batikala kofongola po nionso ekoma boye na zaire.sinon ye aza ndenge moko na VITAL KHAMERE
et il en est conscient

D.M
Invité


Revenir en haut Aller en bas

soultrain111@yahoo.com

Message  EBOKA le Mar 2 Mar - 19:25

Rassure toi mon frere , Honoré ngbanda asi asenga pardon mbala ebele .

EBOKA
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cause des visites des kabilistes en occident

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum